Pourquoi je DETESTE et j'ADORE Noël

Je ne sais pas si c'est moi, mais avoir reçu les pubs de jouets dans ma boîte aux lettres depuis 15 jours et voir cette avalanche de programmes télé de Noël, cela me démoralise....

Vous zappez parfois? Car quand je vois l'enchaînement de téléfilms de 14h à plus de 18h avec des "Un Noël pour l'éternité", "A la poursuite de Noël",  "Un père Noël au grand coeur", "Un chien pour Noël".....Je suis scandalisée par tant de diversité.

J'ai toujours eu une relation de JE T'AIME moi NON PLUS avec NOËL.

Crèche péruvienne photophore faite-main (achetée en Guyane)


Pourquoi j'aimais Noël?


Noël, c'est mon enfance, mes souvenirs. Maman qui sortait les décorations et nous passions des heures à tout installer: les boules, les guirlandes, la couronne, son petit village....Elle décorait les escaliers, la porte....Elle avait beaucoup de bon goût alors tout était dans le style Noël traditionnel: or et rouge. C'était beau et chaleureux!

Quand on est enfant, Noël est vraiment magique. Maman m'était toujours des paillettes dans mes yeux. On faisait des activités typiques de Noël: préparation de figurines en pâte à sel, on préparait de délicieuses roses des sables ((enfin plutôt, je la regardais faire et je léchais les cuillers pleines de chocolat)), elle m'emmenait à la patinoire, voir le Disney de Noël....C'est un peu une période hors du temps où on prend le temps d'être avec les gens qu'on aime.

Le jour J, je dois vous avouer que j'étais pourrie gâtée de cadeaux. Mais Maman aimait me faire plaisir et je jouais beaucoup toute seule pendant des heures avec mes poupées ou je lisais pendant des après-midis, alors finalement, c'était peut-être un bon investissement! J'aimais aussi admirer le beau papier cadeau ((je faisais tout mon possible pour ne pas le déchirer car le papier cadeau est un cadeau en soit!)). Moi aussi, j'aimais préparer des surprises pour mes proches. Voir les sourires sur leurs visages, passer des bons moments ensemble....

Le plaisir de choisir une belle carte de voeux et de l'envoyer aux personnes qu'on aime pour leur dire à quel point on tient à eux. Maman accrochait toutes les cartes qu'on recevait, cela avait un côté so British!

J'avais aussi craqué pour la crèche polaire, la faute à l'ours trop choupinet!


Pourquoi je n'ai plus aimé Noël?


Noël est une fête familiale alors quand au niveau de la famille, les relations devient tendues, c'est difficile de trouver encore un sens à Noël.
J'en ai eu assez des personnes qui me disaient:

"Il faut que tu fasses un cadeau à un tel ou une telle". = le cadeau devient une OBLIGATION, il faut se FORCER!!!!

"Profite-bien de ton cadeau car il m'a coûté cher, je ne te dis pas le prix puisque c'est un cadeau mais au moins 15 euros. Allez je te le dis, 19 euros"= je suis RADIN ou je VEUX que tu comprennes bien le prix que je mets!

"Quand tu travailleras, je te préviens, je ne te ferai plus de cadeaux car cela coûte cher!"=ah le plaisir d'offrir!!!!

Cette course aux cadeaux, acheter pour acheter, les gens qui achètent n'importe quoi juste pour ne pas se ramener les mains vides....Je trouve cela ridicule.

Il y a aussi les gens qui achètent aux autres ce qu'ils auraient aimé qu'on leur achète.
C'est comme ça que vous vous retrouver avec une bouilloire électrique alors que vous n'avez jamais eu besoin d'une bouilloire électrique. Ou que vous retrouvez avec une paire de chaussettes à rayures multicolores alors que vous détestez les rayures et tout ce qui n'est pas sobre.
Oui, c'est l'intention qui compte mais bon. A quoi tout cela rime?

La surconsommation. Dans tous les supermarchés, quand je vois la montagne de chocolat et tous les mets de fêtes: foies gras, dindes....ou toutes ces viandes exotiques....Dont la moitié va finir à la poubelle car tout ne sera pas acheté....Je me dis que tous ces animaux sont morts pour rien. Tout est dans l'excès et dans la démesure.

L'obligation familiale. Dans le cas des familles recomposées, c'est toujours délicat. Tout le monde s'arrache les enfants pour le 25. On fait une fois sur deux, pour plus d'équité? Et le 24, chez qui je fais le 24? Il faut contenter tout le monde pour ne pas faire une énième crise diplomatique.

L'hypocrisie générale: tout le monde se sent obligé d'en faire des tonnes.


Pourquoi je me réconcilie avec Noël?

Car en grandissant, je me suis libérée des contraintes. En tant qu'adulte, je me suis affirmée. Je ferai ce que je veux, tant pis si certains peuvent être blessés. Je ne subirai plus les obligations que la société se crée.

Avant tout ce sont les gens qui font Noël. Si on le fait dans de bonnes conditions: pas de cadeaux ou des cadeaux fait-mains ou des choses raisonnables, qu'on passe un moment de partage et qu'on n'achète pas trop de nourriture pour tout vomir après ou faire un régime draconien alors cela vaut le coup.

J'apprécie de regarder les jolies décorations.

De Noël, je n'ai envie de garder que le meilleur: les bons souvenirs, les petites choses simples, authentiques et sincères. N'est-ce pas là le but originel?

***

Et vous Noël, cela vous inspire quoi?





Commentaires

  1. Cela m'inspire la même chose que toi....
    Des repas de famille, avec les frères, les belles sœurs et les neveux, j'ai connu, et puis plus rien et c'est tant mieux ! Les yeux éblouis des enfants c'était mignon, mais ils ont grandi...
    Je préférais être seule avec mes parents, puis avec ma mère, et maintenant avec moi-même...
    J'aime l'ambiance de Noël, les magasins nous présentent des articles qu'on ne trouve pas dans le reste de l'année, des beaux livres, des belles choses, même si je ne m'achète pas tout...
    Comme toi, j'ai toujours été écœurée par la surconsommation, il vaut mieux avoir moins mais bien...
    Évidemment, ce qui me manque le plus, ce sont les "merveilles" que je faisais avec Maman...
    J'ai beaucoup aimé le film "la buche", tout y est dit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Moody-Blue et merci pour ce gentil commentaire. Je me reconnais dans ce que tu dis....Je ne connais pas ce film, je note la référence! Une bonne comédie française pour Noël cela me semble parfait!

      Supprimer
  2. J'aime bien ton article. Pour la surconsommation et l'hypocrisie, je pense la même chose. Et les idées de cadeaux qu'on me demande mais que je n'ai jamais, car je n'ai besoin de rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. L'obligation d'acheter, quelle horreur!

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Faire son deuil ((ou ne pas le faire mais ne plus pleurer toute la journée))

Mes petits-déjeuners de confinée!

Mes dernières lectures